Aidez nous a financer le site: Joignez l’utile à l’agréable et profitez d’NoticiasVideoJuegos.com sans publicités en devenant VIP ! Ou ajoutez NoticiasVideoJuegos.com dans vos exceptions, nous n’abusons pas des pubs

Sans surprise une nouvelle snapshot est sortie ce mercredi, la version Minecraft Snapshot 22w42a. Les 4 grandes nouveautés de cette snapshot étaient connues, mais d’autres changements intéressant ont également été intégré dans le jeu.

Cette snapshot concerne la prochaine Release 1.19.3 et non la Release 1.20. Cependant les nouveautés 1.20 annoncés durant le Minecraft Live sont bien présent via un nouveau mécanisme de choix de version, ce qui permet de mélanger les nouveautés 1.19.3 et 1.20 dans la même snapshot.

Les fonctionnalités expérimentales

Commençons par une nouveauté que personne n’attendait: l’ajout dans cette snapshot des fonctionnalités expérimentales (aussi appelé features toggles ou features flags). C’est un système qui existait déjà dans l’édition Bedrock depuis longtemps: lorsqu’on joue à Minecraft Bedrock, nous avions la possibilité d’activer les fonctionnalités expérimentales ou non, c’est à dire que nous avions le choix entre jouer au jeu de base (sans nouveauté instable), ou de tester les nouveautés en Beta. Ce système était particulièrement pratique sur Minecraft bedrock, car sur smartphone et sur console il est très difficile de réinstaller une ancienne version du jeu, donc avoir le choix entre Release et Beta sans devoir réinstaller le jeu était une bonne solution pour encourager la communauté à tester les nouveautés.

Dans Minecraft Java nous n’avions pas besoins de ce choix puisqu’il est extrêmement facile de passer d’une version Release à une version Snapshot, tous les launchers proposent cela très simplement. Pourtant l’équipe de Minecraft Java a choisit d’ajouter ce système dans l’édition Java également, et malheureusement cela rendra le test des snapshots beaucoup plus difficile maintenant 🙁

Le système est légèrement différent de l’édition Bedrock, dans l’édition Java elle se présente sous la forme de datapack interne au jeu, lors de la création d’un monde, rendez-vous sur l’écran de sélection de datapack, 2 nouveaux datapack interne au jeu (non modifiable) sont automatiquement visible sur la gauche de l’écran:

Si nous ne les activons pas, aucune des grandes nouveautés de la snapshot ne sera visible en jeu, on jouera dans une version quasiment équivalente à la version 1.19.2, privée de toutes les nouveautés 1.20. De plus ces datapacks ne peuvent plus être activé après la création du monde, un nouveau monde doit obligatoirement être créer avec chaque snapshot.

Dans cette snapshot 2 datapacks sont disponible:


  • bundle : ce pack permet d’activer le sac (bundle) tel que nous le connaissions. Si on active pas ce pack, le sac ne sera pas visible en jeu.

  • update_1_20 : ce pack active toutes les nouveautés de la version

Après sélection des datapacks expérimentaux, un message d’avertissement s’affichera à la création du monde:

Ce message averti que ces fonctionnalités sont potentiellement instable, et risque de corrompre le monde ou de faire crash le jeu, et surtout, très important de le noter: que le monde crée ne sera plus compatible avec aucune future mise à jour !

Le bouton «Détails» réaffiche la liste des packs activés:

En validant sur «Continuer», un ultime message d’avertissement rappel que ce monde est expérimental et pourrait ne plus fonctionner dans le futur:



Valider sur «Oui» pour enfin tester la snapshot.

Lorsqu’un monde a été créé avec des fonctionnalités expérimentales activées, cette option apparaitra de manière très visible dans la liste des mondes, en jaune vif:

Ces datapacks expérimentaux permettent d’activer ou de désactiver certains éléments du jeu, répartis dans les 3 catégories suivantes:


  • Les blocs

  • Les objets

  • Les entités (mobs, monstres ou animaux)

Lorsqu’un de ces éléments est désactivé (quand le pack n’est pas activé à la création du monde), il disparait du jeu: il n’est plus visible dans le monde, ni à la génération du monde, ni dans les commandes, ni dans l’inventaire créatif, etc.
De plus, tous les éléments en lien avec l’objet ou l’entité sont également désactivé et masqué: recettes de craft, progrés, table de loot, etc.

Ces datapacks sont interne au jeu et ne peuvent pas être ni modifié ni mise à jour, cela signifie qu’en changeant de version le monde crée avec le pack deviendra invalide: à chaque snapshot il faudra refaire un nouveau monde, il ne sera plus possible de comparer un même monde entre 2 snapshot, ni même de migrer une copie de votre monde perso pour le tester en version snapshot, tout devra être reconstruit à chaque snapshot.

Il est également possible de les activer sur les serveurs multijoueurs, pour cela il faut ajouter dans le fichier server.properties:


  • «initial-enabled-packs» : liste des packs a inclures dans le monde

  • «initial-disabled-packs» : liste des packs a ne pas inclures dans le monde

Ces options ne sont prises en compte qu’à la création d’un nouveau monde, après la création du monde elles sont simplement ignorée, il n’est donc pas non plus possible de migrer un ancien monde en version snapshot sur les serveurs multijoueurs.

Mojang justifie la création de ce système afin de nous permettre de tester les nouveautés de la version 1.20 en parallèle des nouveautés de la Release 1.19.3, ce qui évite de devoir attendre la sortie de la 1.19.3 en Release avant de commencer les snapshots 1.20, comme cela aurait était le cas les précédentes années.

Les nouveautés 1.19.3

Le classement de l’inventaire créatif

Il faut avoué que l’inventaire créatif n’a jamais était vraiment intuitif, il était souvent fastidieux de retrouver un élément dans la bonne catégorie: entre classement hasardeux et ordre peut logique des éléments la recherche par nom était souvent la solution la plus rapide.

Partant de ce constat les développeurs ont entièrement revu le classement de l’inventaire créatif: les 9 catégories ont été repenser pour être plus logique et intuitive, et les éléments sont maintenant classé dans un ordre plus logique:



On trouve ainsi 5 nouveaux onglets:


  • Les végétaux (blocs)

  • Les blocs fonctionnelles (par opposition aux blocs de constructions)

  • Les aliments consommables (objet, végétaux, potions, etc.)

  • Les objets utilisés pour le crafting

  • Les oeufs de spawn, qui ont maintenant leur propre catégorie.

Les blocs et objets sont maintenant classé par type de matériel, par exemple dans l’onglet des blocs de constructions, les blocs sont classé par types de bois: tous les objets en bois de chêne ensemble, puis tous les objets en bois de sapin, etc.

Afin de facilité la recherche, lorsqu’un bloc ou objet correspond à plusieurs catégorie, il se effectivement placer dans toutes les catégories, par exemple la porte est à la fois un bloc de construction et un objet redstone:

La recherche a elle aussi était amélioré: les résultats sont maintenant classé dans le même ordre que les onglets: d’abord les résultats de l’onglet des blocs de construction, etc… en respectant l’ordre des éléments dans chaque onglet également:



Par contre la recherche des noms anglais (quand le jeu est en français) est toujours impossible, et les accents sont toujours obligatoire dans la recherche («chaine» ne trouvera rien, il faut chercher «chaîne»).

À noter également la suppression d’un bloc de l’inventaire créatif: la . Pour rappel ce bloc est un héritage de le la Release 1.3, c’était une dalle en bois buggé qui ne bruler pas (car elle faisait partie du groupe des dalles en pierre). Pour des raisons de compatibilité (pour ne pas faire de trouve dans nos mondes), ce bloc resta disponible dans le jeu mais n’était plus disponible en créatif. Il réapparu dans l’inventaire créatif dans la Release 1.13 sous le nom de bois pétrifié, avant de disparaitre à nouveau dans cette Release 1.19.3. Il reste cependant toujours disponible dans le jeu, disponible via la commande:

/give @s minecraft:petrified_oak_slab

Mojang reste à l’écoute des joueurs par rapport à ces changements, d’autres changements pourraient être apportés en fonction du retour des joueurs (qui veut leur signaler les problèmes avec la recherche des noms traduits et des accents ? 🙂 )

Le tchat


  • La fonctionnalité de prévisualisation du tchat, qui sert à valider les messages signés et qui a posé tant de problème, notamment en terme de sécurité, dans les snapshots très controversé de la 1.19.2, à finalement été purement et simplement supprimé. Il faut avouer que l’intérêt de cette fonctionnalité était faible, et elle posait plus de problème qu’elle n’en corrigeait.

  • Lorsqu’un message est supprimé par un modérateur, le message n’est plus simplement masqué, mais:


    • Pendant 3s, le message est grisé

    • Puis il est remplacé par un message d’avertissement qui indique qu’un message a été supprimé


  • Les messages d’avertissements seront désormais moins envahissant:


    • Le status de message «modifié» ne sera plus utilisé lorsque le serveur ne modifie que le style du message, sans en modifier le texte (Tous les messages sont marqué comme modifié sur la plupart des serveurs sinon)

    • Lorsqu’un message n’est pas signé, l’icone d’avertissement que le message n’est «pas sécurisé» ne s’affiche plus (sinon elle pouvait s’afficher sur tous les messages des serveurs refusant la signature du tchat, un spam dans le tchat pour les joueurs)


  • De plus, la couleur de la barre de status, dans la marge de gauche, change ses codes couleurs pour des couleurs plus neutre et moins agressives:


    • La couleur de la barre pour les messages modifiés par le serveur est maintenant gris foncé

    • La couleur de la barre pour les messages non signés est maintenant gris clair

Divers


  • En laissant la touche de drop appuyé (touche A par défaut) lorsqu’on est sur notre inventaire, il est maintenant possible de dropper rapidement nos items sans devoir appuyer de manière répétée sur la touche

  • Ajout d’une nouvelle option dans les options d’accessibilité: «Panorama speed», qui permet de régler la vitesse de l’animation sur l’écran d’accueil


  • Ajout de nouveau son différent pour les différents types de bois, ainsi que de nouveau son pour les nouveaux blocs en bambou

  • Les bundles (sac) sont maintenant disponible en tant que Pack de fonctions expérimentales, ce qui signifie qu’il n’est plus possible de les utiliser sur une partie normale, il faut refaire un nouveau monde à chaque mise à jour si on veut continuer à les utiliser

  • Le numéro de versions des packs de ressources passe en version 11. D’autre part les anciennes versions 3 et 4 ne sont plus prise en charge (elles ne peuvent plus être migrer par le jeu pour rester compatible).

  • Les catégorie dans le livre de recette peuvent maintenant être personnalisé depuis les fichiers de configuration json des recettes de craft, ce qui signifie que les datapacks peuvent maintenant les personnaliser

Les nouveautés 1.20

Les nouveautés suivantes sont celles annoncés durant le MinecraftLive du week end derniers: elles ne sont disponibles qu’en appliquant la fonctionnalité expérimentale «update_1_20» lors de la création du monde, et ne seront pas disponible dans la prochaine Release 1.19.3.

Le dromadaire

Le dromadaire est un nouveau mob de la 1.20 qu’on trouve naturellement dans tous les centres des villages du désert (près de la cloche):



C’est un mob passif (qui n’attaque pas), il possède 32 points de vie (16 coeurs).



Il a la particularité de se coucher régulièrement au sol:

L’intérêt de ce mob est qu’il est possible de le monter pour se déplacer. Comme pour les chevaux il suffit de lui mettre une sur le dos:



Mais contrairement aux chevaux, 2 places sont disponible sur le dos du dromadaire:



Le premier joueur qui monte sur son dos prendra la place avant, c’est lui qui controlera le dromadaire. Le deuxième joueur en place arrière ne pourra pas contrôler le dromadaire, mais il pourra interagir avec le monde extérieur (combattre les monstres par exemple).

Même avec une selle le dromadaire continue de se coucher régulièrement quand il n’a personne sur le dos, mais rien n’empêche de lui monter sur le dos quand même:



Le dromadaire se relèvera dès qu’on lui demanderai d’avancer:

Les dromadaires sont grands, leur longue patte permet de lever les joueurs en hauteur et ainsi les mettre à l’abris de la plupart des attaques de mêlée des monstres (zombie, etc).

Autre avantage de cette grande taille, le dromadaire est capable de marcher au dessus des barrières sans même devoir sauter:



Par contre il est également capable de les franchir seul, il n’est donc pas possible de les garder dans un simple enclos:



Il est même capable de dormir dessus 😉

La solution est donc de doubler la hauteur des barrières pour l’empêcher de passer:

Le dromadaire a également une capacité spéciale unique: il est capable de sauter sur une longue distance. Pour sauter il faut maintenir la touche de saut (espace par défaut) pendant quelque instant: une barre de stamina se charge:



Si on lache la touche quand la barre est à son maximum, le dromadaire pourra sauter sur une distance allant jusqu’à 10 blocs, mais uniquement à l’horizontale (il fait un dash). Il est cependant très difficile de réussir un saut parfait, la barre redescente très rapidement du maximum, puis doucement jusqu’à ce qu’on lâche la touche de saut.

Après un saut le dromadaire doit se reposer quelques secondes: sa barre de stamina devient violette et le dromadaire ne peut plus ni sauter ni courir:



Le dromadaire ne peux par contre pas sauter normallement: la touche espace servant à faire un dash, il n’est pas possible de faire un saut simple avec le dromadaire, il faudra donc obligatoirement utiliser le saut automatique pour franchir les reliefs du monde.

Si vous réunissez 2 dromadaires, il est possible de les reproduire en leur donnant à manger du cactus:



Ce n’est certes pas une nourriture que les dromadaires adore dans la vrai vie, mais Mojang a fait ce choix afin de redonner une utilité à ce bloc.

Les blocs de bambou

Un nouveau type de bois à été ajouté dans le jeu, le bois de bambou. Le bloc de bambou se craft à partir de 4 bambou:



À partir de ce bloc il est possible de créer les variantes en dalle et en escalier du bloc, en utilisant le pattern de craft habituel:



Une variante en mosaïque est également disponible, en combinant 2 dalles de blocs de bambou:



Cette variante étant elle même également disponible en dalle et en escalier:

Le bloc de bambou peut également être utilisé pour créer tous les objets déjà disponible dans les différentes essences de bois:



  • Plaque de pression et bouton poussoir:

Il est également possible de crafter un bâteau en bambou, mais avec un design unique: le bateau en bambou est un radeau:



Il se craft cependant comme les autres bateaux:



Une version avec coffre existe également, comme pour les autres bateaux:

En tant que nouvelle variante de bois, le bloc de bambou peut être utilisé dans la plupart des recettes de crafting utilisant du bois:

La bibliothèque interactive (Chiseled bookshelf)

Il existe déjà dans le jeu un . C’est un bloc très ancien, ajouté dans les versions classiques de Minecraft, c’est à dire avant l’arrivé de la survie (seul le mode créatif était disponible). Comme tous les blocs de cette époque, la bibliothèque était un simple bloc décoratif, sans aucune interaction possible. Dommage, car avec le temps de nombreux type de livre ont été ajouté dans le jeu, il était dommage de ne pas pouvoir les ranger dans une bibliothèque !

C’est lacune est donc aujourd’hui corrigé, grâce à l’ajout dans la 1.20 de la bibliothèque «Chiseled», un nouveau type de bibliothèque dans lequel il est maintenant possible de ranger des livres:



Ce nouveau bloc ne remplace pas l’ancienne bibliothèque, c’est un bloc supplémentaire, il est donc possible de combiner les 2 blocs dans nos constructions. Lorsqu’on pose une de ces nouvelles bibliothèques, le bloc est vide (sans livre). On peut y déposer un livre en sélectionnant un livre dans notre inventaire, puis en faisant un click droit sur la bibliothèque.



Il est possible de déposer jusqu’à 6 livres dans une bibliothèque, de n’importe quel type:

Ou presque… car il n’est pas (encore?) possible d’y déposer un .

La bibliothèque se craft à partir de bloc de n’importe quel type de bois (ici en bambou) :



Quelque soit le type de bois utilisé la bibliothèque prend la teinte du bois de chêne. Elle peut ainsi également être utilisé pour profiter de ses faces de coté et du haut et bas grâce à ses nouveaux motifs inédits.

Il est possible de miner rapidement la bibliothèque avec une hâche, cependant le bloc est perdu en la minant (sauf si on utiliser l’enchantement silk touch bien sur). Les livres contenus dans la bibliothèque sont droppé par terre lors de sa destruction.

Ces bibliothèques interactives peuvent être connecté à  la redstone.



En ajoutant un en sortie de la bibliothèque, il est possible de connaitre le nombre de livre contenu dans la bibliothèque:



Ce système ne permet cependant pas de connaitre le type de livre contenu dans le bloc, uniquement le nombre de livre. À noter qu’il y a un bug actuellement avec la bibliothèque, lorsqu’on supprime le dernier livre (lorsqu’on revient à 0 livre), la sortie en redstone reste bloqué sur 1:

On notera que contrairement au bloc de , cette nouvelle bibliothèque ne permet pas d’augmenter la puissance de la .

Les panneaux suspendus

Les panneaux suspendus sont un nouveau type de panneau qui permettrons d’ajouter da la diversité dans les affichages textuelles de nos mondes. Il s’agit d’un petit panneau suspendu par 2 chainettes.

Ils existent en 3 dispositions:


  • Suspendu à un plafond

  • Perpendiculaire à un murs

  • Suspendu à un bloc fin (barrière, chaine, etc.), dans ce cas les 2 chaines sont reliées entre elle pour former un V à l’envers.

Ils ne peuvent en revanche pas être poser au sol.

Le texte affiché sur les panneaux suspendus est plus grand que sur les panneaux classiques, ce qui réduit légèrement la longueur maximum du texte qui peut y être inscrit: 8 caractères maximum par ligne, et 4 lignes par panneau (contrairement à ce qu’on avait vue lors du Minecraft Live, avec seulement 2 lignes et jusqu’à 9 caractères par ligne):



Le panneau suspendu est de plus légèrement plus épais que le panneau classique:



Comme les , les panneaux suspendus sont disponible dans toutes les teintes de bois du jeu, soit 10 variantes disponibles:



Ils se craft à partir de bloc de tronc écorcé et de 2 chaines, ce qui les rends plus couteux en ressource que les panneaux classiques:



À noter que les tronc écorcés n’existant pas pour le bois de bambou, les panneaux en bambou se craft directement à partir de planche de bambou, mais ne donne que 2 panneaux (ce qui les rend encore plus couteux en fer):

Comme les panneaux classiques le texte n’est affiche que sur une seule face du panneau, ce qui peut être dommage dans les cas ou le panneau est visible sur ses 2 faces, notamment en utilisation contre un murs:



Les panneaux suspendus à un bloc fin (avec les chaines en formes de «V») peuvent être orienté dans toutes les directions, comme les panneaux sur pieds:

Le texte inscrit sur ces panneaux peut être coloré à l’aide de colorant, ou mis en brillance à l’aide d’:

Corrections de bugs

Près de 80 bugs ont été corrigé dans cette snapshot, dont les principaux:


  • Corrections de problèmes avec l’animation de l’Allay

  • Corrections de l’IA de certains mobs qui se jetaient dans le vide

  • Les lapins drop maintenant toujours de la viande de lapin quand on les tue

  • Corrections de problèmes de crash

  • etc.

Vous pouvez tester cette snapshot dès maintenant en un clic sur «Tester la snapshot» depuis le launcher NoticiasVideoJuegos.com. Si vous souhaitez tester cette snapshot il n’est plus recommandé de faire une sauvegarde de votre monde puisque vous ne pourrez de toute façon plus ouvrir votre monde en activant le nouvelles fonctionnalités, vous devrez obligatoirement faire un nouveau monde en activant ces fonctionnalités expérimentales pour les tester.

Artículo anteriorRespuestas de Nerdle hoy 22 de octubre de 2022 (22/10/22) – 276 sugerencias y soluciones
Artículo siguienteGhostbusters: Spirits Unleashed Review – Aterrador 4v1
Enamorada de la tecnología. Apasionada de la velocidad que la información puede adquirir en este mundo cambiante. Actualmente residiendo en Barcelona.